Pierres gemmes

Classification des pierres de joaillerie

En joaillerie on distingue quatre catégories de pierres gemmes.

Les pierres précieuses : Cette appellation est réservée à certaines gemmes rares trouvées dans la roche.
Ces minéraux sont incolores sous leur forme pure. La couleur provient de métaux et autres impuretés qu'ils contiennent.
Seules quatre pierres sont considérées comme précieuses : Le diamant, l'émeraude, le rubis et le saphir.

Les pierres fines : Cette dénomination est attribuée à un vaste ensemble de pierres naturelles possédant des couleurs et une transparence qui les rendent aptes pour être utilisées en joaillerie.
Ces minéraux gemmes prennent également le terme de 'pierres semi-précieuses'.
Sont qualifiées de pierres fines : l'agate, l'aigue-marine, l'améthyste, l'apatite, l'aventurine, la charoïte, le chrysocolle, la citrine, la cornaline, le cristal de roche, le grenat, l'hématite, le jade, le jaspe, la kunzite, le larimar, la malachite, la morganite, l'oeil de tigre, l'opale, le péridot, la pierre de lune, la pierre de soleil, le quartz rose, le quartz fumé, la rhodonite, la sodalite, la topaze, la tourmaline, la turquoise et le zircon pour ne citer que les minéraux les plus connus.

Les pierres dures : Egalement appelées 'pierres ornementales' dont les plus renommées sont le lapis lazuli, la malachite et le quartz.

Les gemmes organiques : Certaines substances organiques comme l'ambre, le corail, le jais, l'ivoire et la perle entrent dans cette classification.


Avertissements :
Pour tout usage de : pierres et minéraux, pierres semi précieuses, élixirs de pierre, élixirs de minéraux .., dans un but thérapeutique, consultez un médecin qui est le seul apte à diagnostiquer et à prescrire un traitement adapté à votre état de santé.
Sous réserve d'erreurs ou d'omissions, les marques et les textes cités sont la propriété de leurs propriétaires respectifs

Site administré avec la solution PowerBoutique